LOGO MAIRIE.jpg

Bienvenue sur le site de la mairie de

SAINT-ROMAIN-LA-VIRVÉE

drapeau francais.png

Organisation des Armées & Possibilités de Carrières

Armée de Terre

Entièrement professionnalisée depuis 2001, l’armée de Terre compte 121 000 militaires dont 118 600 en activité.

Environ 25 000 hommes et femmes de l’armée de Terre sont déployés en permanence en posture opérationnelle sur et hors du territoire national.

Ils constituent une force opérationnelle (FOT) projetable s’élevant à 77 000 militaires.

 

Composée de civils et de militaires, d’active et de réserve, de grades et statuts divers, l’armée de Terre propose de nombreuses possibilités d’évolution à son personnel. Elle est la plus féminisée des armées de Terre d’Europe.

 

·         Les missions de l’armée de Terre

 

L’armée de Terre a de nombreuses missions, en France comme à l’étranger. Elle garantit à l’autorité politique de disposer de forces entraînées, disponibles et efficaces.

 

Sur le territoire national, l’armée de Terre contribue à la protection des citoyens français et participe aux opérations de soutien à la population (catastrophes naturelles…).

 

A l’étranger, l’armée de Terre intervient dans le cadre d’évacuation de ressortissants français et alliés lorsque leurs vies sont menacées. Elle stabilise les zones dangereuses pour aider les populations civiles et accompagne les gouvernements légitimes dans le respect des accords internationaux.

 

Pour en savoir plus : https://www.defense.gouv.fr/terre  

 https://www.defense.gouv.fr/terre/mediatheque/terre-information-magazine

Recrutement : https://www.sengager.fr/

Armée de l'Air

L'action des forces aériennes de l'Armée de l'air est caractérisée par les fonctions de préparation, d'opérations et de soutien.

 

·         Préparation et soutien

 

Le commandement des forces aériennes (CFA) prépare et soutient les unités dans le cadre de leurs missions de dissuasion, de protection, de prévention et de projection.

Le CFA est articulé autour d’un état-major et de six brigades métiers implantés sur la base aérienne 106 de Bordeaux-Mérignac.

 

ð  La brigade aérienne de l'aviation de chasse (BAAC) est responsable de tous les avions de combat conventionnels de défense aérienne, d'assaut et de reconnaissance,

La brigade aérienne d’appui à la manœuvre aérienne (BAAMA) regroupe l’ensemble des métiers qui concourent au déploiement, à la mise en œuvre et au maintien en condition des systèmes de surveillance, d’information et de communications ainsi que des installations aéronautiques, en stationnement comme en projection,

 

ð  La brigade aérienne d'appui et de projection (BAAP) est responsable de tous les aéronefs de transport et de liaison,

ð  La brigade aérienne de contrôle de l'espace (BACE) est responsable des moyens aériens et terrestres de surveillance de l'espace aérien,

La brigade aérienne des forces de sécurité et d'intervention (BAFSI) est responsable des unités de fusiliers-commandos de l'Air, de maîtres-chiens et de pompiers de l'air. La BAFSI assure la mise en condition opérationnelle d'unités dédiées à l'intervention au titre des opérations conventionnelles ou spéciales, à la protection des points sensibles de l'armée de l'air, à la sécurité incendie des aéronefs et des installations et à la formation à la survie des équipages,

 

ð  La brigade aérienne des systèmes d’armes et de la logistique (BASAL) est chargée de la mise en œuvre opérationnelle et de la maintenance des systèmes d’armes conventionnels de l’armée de l’air (système d’armes aériens, armements, équipements associés) au travers de ses escadrons de soutien technique aéronautique.

 

Un bureau des forces spéciales « air » et un centre de permanence armé 24h/24 complètent cette organisation :

 

Le bureau des forces spéciales « air » (BFSA) assure la tutelle fonctionnelle des trois unités des Forces Spéciales Air : le commando parachutiste de l’air n°10, l’escadron de transport 3/61 « Poitou » et l’escadron d’hélicoptères 1/67 « Pyrénées ».

Armé 24h/24 et 7j/7, le centre de permanence et de synthèse organique doit satisfaire les besoins opérationnels des unités déployées outre-mer ou engagées en opérations intérieures et extérieures. Des aviateurs sont toujours présents pour garantir robustesse, continuité et réactivité du soutien technico-logistique selon l’urgence de la situation.

 

·         Les Opérations

 

 

ð  Le commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) est responsable de la veille permanente de l'espace aérien national sous l'autorité du premier ministre, ainsi que de la planification, de la conduite et du suivi des opérations aériennes sous l'autorité du chef d'état-major des armées.

 

ð  Le commandement des forces aériennes stratégiques (CFAS) garantit, au sein de l’Armée de l’air, de manière permanente le contrat de posture qui a été assigné par le président de la République. Dans ce cadre, sous l’autorité du chef d’état-major des armées qui prépare les plans d’emploi et les directives opérationnelles et fait exécuter les opérations nécessaires à la mise en œuvre des forces nucléaires, le général commandant les FAS est responsable, dans ce périmètre, de la mise en condition opérationnelle des moyens dont il dispose et du suivi de l’exécution des missions. De ce fait le commandement des FAS est un commandement à la fois organique (préparation des forces) et opérationnel.

Les FAS apportent par ailleurs un soutien à la force aéronavale nucléaire (maintien en condition des armes) et mettent en œuvre des moyens de transmission spécifiques au profit des deux composantes de la dissuasion.

 

Les appareils en service dans les FAS (Rafale B, C135 et A330 Phénix) interviennent sur l’ensemble du spectre des missions conventionnelles des armées françaises tout en respectant le contrat de posture nucléaire. Ils apportent une contribution indispensable à l’engagement opérationnel de l’Armée de l’air, notamment :

 

ü  en opérations extérieures

ü  dans le cadre de la posture permanente de sûreté aérienne

ü  pour effecteur une opération d’évacuation sanitaire lourde

ü  composante nucléaire permanente de la force de dissuasion, les forces aériennes stratégiques assurent depuis 1964, la posture nucléaire avec des atouts spécifiques et complémentaires à ceux de la force océanique stratégique

 

·         Les ressources humaines

 

La direction des ressources humaines de l'armée de l'air (DRHAA) est chargée de recruter, de former, de gérer et d'administrer le personnel de l'Armée de l'air.

40 750 aviateurs en activité (6 500 officiers, 24 050 sous-officiers, 10 000 militaires du rang, et 200 volontaires).

L'Armée de l'air emploie également 5 200 civils.

Marine Nationale

·         Organisation du commandement de la Marine

 

Pour exercer ses attributions organiques et son rôle de conseiller du Chef d’état-major des Armées (CEMA), le chef d’état-major de la Marine (CEMM), assisté du Major général de la Marine (MGM) dispose de l’état-major de la Marine (EMM), chargé de définir et de faire appliquer la politique générale de la Marine.

 

·         Composante des forces

 

ð  Force d'action navale

 

Forces de surface

Pour mener à bien l’ensemble des missions qui lui sont confiées, allant de la dissuasion nucléaire à la projection de forces pour résoudre une crise, en passant par le sauvetage en mer, la Marine nationale dispose de près de 10.500 marins et 90 bâtiments de combat et de soutien regroupés au sein de la force d’action navale (FAN).

 

ð  Forces sous-marines et océanique stratégique

Les forces sous-marines et la force océanique stratégique sont composées d'environ 4000 marins, militaires et civils, qui mettent en œuvre 4 sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), 6 sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) et des unités assurant leur commandement et leur soutien : état-major, base opérationnelle de l'Ile Longue, stations de transmissions, escadrilles, écoles de navigation sous-marine et centre d'interprétation et de reconnaissance acoustique.

 

ð  Fusiliers marins et commandos

 

La force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO) est une des 4 composantes de la Marine nationale avec la force d’action navale, la force océanique stratégique et la force de l’aéronautique navale.

 

Elle compte environ 2.300 personnels, militaires et civils, réparties au sein de 18 unités implantées sur 10 sites en France. La FORFUSCO est articulée autour de deux grandes composantes :

 

-          Les unités de fusiliers marins qui sont les forces spécialisées protection-défense de la marine

-          Les unités de commandos marine qui sont les forces spéciales de la marine

-          Le centre de gravité de la force est situé à Lorient, avec la base des fusiliers marins et des commandos où se trouve notamment l’état-major de la force, et 6 des 7 unités commandos, l’ensemble étant colocalisé avec l’école des fusiliers marins

 

 

ð  Aéronautique navale

 

Elle forme une des quatre composantes de la Marine Nationale. Elle est issue de la fusion entre les forces de l'aviation embarquée et de l'aviation de patrouille maritime.

 

ð  Gendarmerie maritime

 

Formation spécialisée de la gendarmerie nationale et composante organique et opérationnelle de la marine nationale, la gendarmerie maritime accomplit ses missions afin de sauvegarder les intérêts maritimes de la France. Elle est placée pour emploi auprès du chef d'état-major de la Marine.

 

Présente dans les installations militaires de la marine, pour y assurer ses missions historiques de protection et de sécurité, la gendarmerie maritime s’adapte pour répondre aux nouveaux risques identifiés comme les accidents maritimes de grande ampleur (Costa Concordia). Elle est engagée dans la sécurisation des flux maritimes auprès des grands ports maritimes que ce soit pour les transports de marchandises, d’hydrocarbure, ou de passagers.

 

Elle traque également les cyberdélinquants du monde maritime.

 

ð  Marins-pompiers

 

Le bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) est une unité de la Marine nationale, placée pour emploi sous la direction du maire de Marseille.

 

·         Missions

 

Les océans, patrimoine commun de l’humanité, jouent un rôle central dans l’organisation et le développement du monde : ils couvrent 70% du globe et constituent à la fois une ressource et un espace sans frontière ni entrave par lequel transitent plus des trois quarts de nos approvisionnements.

 

Avec ses outre-mer, ses 7000 km de littoral et le deuxième espace maritime mondial de 11 millions de km², la France est riveraine de tous les océans du monde. La Marine nationale a donc le devoir de contrôler cet espace dans ses trois dimensions (sous la mer, sur la mer et au dessus de la mer) pour préserver la paix et défendre nos intérêts.

 

·         Ressources humaines

 

Chaque année, la Marine nationale recrute et forme 4 000 jeunes dans 12 domaines d’activités : opérations navales, mécanique et maintenance, aéronautique navale, restauration, systèmes d’information et de communication…

 

Quel que soit son niveau scolaire, de la 3ème à bac + 5, une jeune femme ou un jeune homme, de 16 à 30 ans, peut rejoindre l’équipage de la Marine nationale et occuper l’un des 50 métiers existants dans l’institution. 

 

Rejoindre la Marine c’est pratiquer un métier valorisant, occuper un poste à fortes responsabilités, se former et développer ses compétences et évoluer tout au long de sa vie professionnelle.

 

Pour en savoir plus :

https://www.defense.gouv.fr/marine/ressources-humaines/recrutement/recrutement

https://www.defense.gouv.fr/marine/operations/forces

https://www.etremarin.fr/

Gendarmerie Nationale

Force humaine de près de 98 000 hommes et femmes placée sous l’autorité du ministère de l’Intérieur, la Gendarmerie nationale est une institution militaire garante de la sécurité et de la paix de nos concitoyens, et de la protection de leurs biens.

 

Elle assure des missions de police judiciaire, d'assistance à personnes, de maintien de l’ordre et participe à la défense de la Nation, y compris sur les théâtres d'opérations extérieures.

 

Riche de son expérience et s’adaptant à l’évolution de la société, cette institution multiséculaire s’appuie sur la polyvalence des compétences de ses personnels et leur professionnalisme pour sécuriser la population, les territoires et les flux de toute nature de sa zone de responsabilité.

 

·         Organisation et composantes

 

ð  Au niveau central

Le siège central de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale est situé à ISSY-LES-MOULINEAUX (Hauts-de-Seine - 92)

 

ð  Sur le terrain

La Gendarmerie Départementale comprend les Brigades territoriales, les Pelotons de surveillance et d’intervention (PSIG), les unités de recherches (Brigade de recherches et Section de recherches), les unités de sécurité routières (EDSR).

La gendarmerie Mobile, force militaire spécialisée au maintien de l’ordre regroupe les escadrons de gendarmerie mobiles et les cellules nationales de hautes technicités (Observation et exploitation de l’imagerie légale, appui à la mobilité, cellule nucléaire-radiologique-biologique-chimique

Les Unités Spécialisées comprennent le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN ainsi que 6 antennes sur le territoire nationale : AGIGN), les PSPG unités de contre-terrorisme nucléaire,   les Groupes interministériels de recherches (GIR)

La Garde Républicaine qui comprend deux régiments d’infanterie, un régiment de cavalerie, un état-major et des formations musicales (orchestre et chœur de l’armée française).

 

ð  Gendarmeries spécialisées

 

ü  La Gendarmerie des transports aériens (GTA) est une formation de la gendarmerie nationale placée pour emploi auprès du directeur général de l’aviation civile. Elle remplit les missions de la gendarmerie nationale dans les zones réservées des aérodromes sur lesquelles elle est implantée.

 

ü  La Gendarmerie de l’Armement a été créée en 1973 pour faire suite aux événements de mai 1968 ayant constitué une menace grave à l’égard de la protection du secret de la défense nationale. Son action a pour objet de prévenir les intrusions et la compromission du secret de défense. Elle s'exerce à travers des contrôles particuliers : respect des procédures du secret défense, délivrance des autorisations d'accès, surveillance des zones sensibles interdites aux agents civils de sécurité et recherche du renseignement.

 

ü  La Gendarmerie de l'Air est placée pour emploi auprès du chef d'état-major de l'armée de l'Air. Forte de 860 militaires d’active et de réserve, elle exerce les missions de police administrative, militaire et judiciaire sur les bases, installations et établissements de l'armée de l'air en métropole, outre-mer et à l'étranger.

 

ü  La gendarmerie maritime est placée pour emploi auprès du chef d'état-major de la Marine. Elle est une composante essentielle pour garantir la souveraineté de la France dans le deuxième plus grand espace maritime au monde. La gendarmerie maritime est présente sur l'ensemble du littoral métropolitain et outre-mer mais également dans les emprises et points sensibles de la marine nationale et certains grands ports civils. La diversité et la complémentarité des moyens permettent aux gendarmes d'intervenir jusqu'à 200 milles nautiques.

 

ü  La Gendarmerie de la Sécurité des Armements Nucléaires (Gsan) est chargée du contrôle gouvernemental et de la sécurité des armes nucléaires. Son commandement relève directement pour emploi du ministre de la Défense. Sa mission consiste, au côté des forces aériennes stratégiques et océaniques, au contrôle de l’arme nucléaire. Cela permet de garantir au président de la République qu’il dispose à tout moment de la totalité des moyens de la dissuasion et de la capacité de les engager.

 

Pour en savoir plus :

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/

https://www.gendinfo.fr/

info Métiers & Recrutement : https://www.lagendarmerierecrute.fr/

 

Service historique de la défense : https://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/

Chiffres Clefs de la Défense

·         Les Effectifs

 

ü  268 300 personnels au sein du ministère des armées : 205 800 militaires et 62 500 civils

ü  21% de personnels féminins

ü  27 000 recrutements par an

ü  300 créations nettes de postes depuis quelques années dans les domaines prioritaires et stratégiques comme le renseignement et la cyberdéfense

ü  41 000 réservistes opérationnels sous contrat

 

·         Défense au quotidien

 

ü  Plus de 30 000 militaires assurent au quotidien la sécurité en France et à l’étranger dont 13 000 sur le territoire national pour les opérations Sentinelle et Harpie et environ 6 000 déployés en opérations extérieures (OPEX).

 

·         Budget

 

ü  295 milliards d’euros sur la période de la Loi Programmation Militaire 2019-2025 (LPM)

ü  Budget en augmentation de 7 milliards d’euros depuis 2017

ü  530 millions d’euros sur la durée de la LPM dédié au plan Famille afin d’améliorer les conditions de vie des personnels et leurs familles.

 

·         Acteur économique

 

ü  1er acheteur de l’Etat

ü  5 milliards d’euros d’achat payés aux petites et moyennes entreprises et entreprises de taille intermédiaires en 2019

ü  26 000 PME et ETI fournisseurs

ü  8 500 emplois directs liés aux PME « régionales » fournisseurs

 

·         Action pour la jeunesse

 

ü  Plus de 2 000 contrats d’apprentissage proposés en 2020

ü  Plus de 13 300 offres de stages et contrats de la 3ème à BAC+7 en 2019

 

·         Culture et mémoire

ü  Une vingtaine de musées, plus de 150 monuments classés, des millions de photographies, plus de 20 000 films couvrant 4 siècles d’histoire

ü  10 hauts lieux de la mémoire nationale et nombreux lieux de commémoration et de transmission de la mémoire combattante

 

·         Ecologie

 

ü  500 millions d’euros de 2020 à 2026 pour réduire e la consommation énergétique sur les bases de défense

ü  200 000 hectares de terrain faisant l’objet d’une protection au titre de la biodiversité


 

Identification des Grades

Les grades et appellations en usage aujourd’hui sont issus des évolutions des armées, de la langue française et de l’histoire qui ont forgé ces titres avec le temps. L’histoire des grades exprime ainsi au travers des diverses appellations et subdivisions les évolutions de 3 Armées (Terre, Air & Espace, Mer) et de la Gendarmerie

 

·         Grades au sein de la Gendarmerie

grades gendarmerie.png

·         Grades au sein de l’Armée de terre

grades armée de terre.png

·         Grades au sein de l’Armée de l’Air et de l’Espace

grades armée de l'air.png

·         Grades au sein de la Marine

grades marine.png

SERVICES PUBLICS 33

Effectuez vos démarches en ligne

logo_40.png

NUMEROS D'URGENCE

samu                                          15

pompiers                                    18

gendarmerie                              17

service urgence européen  112

114-Vignette-site.png

NUMEROS UTILES

pharmacie de garde         3227

-

Centre anti-poisons

05 56 96 40 80

-

SOS médecins

St André de Cubzac

05 56 48 75 59

-

Maison médicale de garde

CHU Libourne

05 56 48 75 59

DEFIBRILATEUR

défibrilateur.png

Sur la façade de la Mairie

Adresse : 2 place de la Mairie

Téléphone : 05 57 58 21 38

E-mail : mairiestromainlavirvee@wanadoo.fr

Du lundi au jeudi : 9h - 12h

Vendredi : 14h - 18h

Site management